Aujourd'hui, je continue de vous parler de mes dernières vacances en vous racontant notre escapade à Reims. Le soir, nous avions réservé une chambre dans l'hôtel Ibis Style, sis boulevard Doumer. En arrivant dans la ville, nous avons de suite trouvé une place de parking dans une zone verte (cela a son importance pour la suite! ;-) ), non loin de notre hôtel. Nous nous y sommes garés pour la journée. 4 euros pour 5 heures, on était tranquilles jusqu'au lendemain matin (en prenant en compte la gratuité entre midi et 14h), c'est-à-dire jusqu'à notre départ.

Après plus de cinq heures à découvrir la ville, nous avons décidé de rejoindre l'hôtel pour faire notre check-in... Nous y sommes arrivés vers 16h30. Nous avons remarqué de suite le hall très coloré, et avons repéré rapidement la salle de petit déjeuner pour le lendemain... (Nous sommes gourmands! :-P )

A l'accueil, une demoiselle nous a dit que son collègue allait s'occuper de nous. Le collègue réceptionniste arrive, très souriant, très sympathique, nous donne la carte magnétique servant de clef, nous indique le numéro de notre chambre... Nous lui demandons si nous devons régler de suite, il nous répond que non, que ce sera fait lors de notre départ. Ma femme, anxieuse, lui demande si les chèques vacances sont bien acceptés, le réceptionniste répond par l'affirmative et nous souhaite un bon séjour... 
Nous prenons donc le petit ascenseur et montons au quatrième, là où se trouve notre chambre. Les couloirs sont étroits mais jolis, bien entretenus. Les murs sont, ici et là, ornés de graffs colorés, ravissant nos yeux de Geeks (vous saurez pourquoi en regardant mes photos!)...

ibis 02

ibis 11

Nous entrons dans notre chambre, posons nos affaires et regardons autour de nous... La chambre est belle, soignée, une grosse fleur orne le mur, près de la télé écran plat de belle taille. Le lit semble confortable mais nous ne nous y posons pas, une douche s'impose, auparavant!
Je regarde par la fenêtre en poussant un peu le rideau et je vois des façades de beaux immeubles, le toits de Reims... et la cathédrale, juste en face! Autant dire que la vue est belle!! Et encore plus de nuit, quand l'édifice est illuminé! 

ibis 12


Ma femme reprend ensuite ses bonnes habitudes, elle regarde partout, prend ses lingettes désinfectantes, passe un coup sur les poignées de porte, les toilettes, pendant que je nettoie consciencieusement la télécommande... même si tout est vraiment nickel. Elle regarde ensuite le pouf, sur lequel j'avais commencé à déposer mon bordel, qui est en-dessous d'une petite étagère murale (blanche et propre) sur laquelle est fixée une tringle où plusieurs cintres n'attendaient que nos affaires. Là, fouineuse qu'elle est (lol), Madame remarque un document sous plastique... Et me sort : "Ouah la vache, on peut même descendre notre linge à la réception, il s'occupe de tout filer au pressing!! Trop bien!!" (oui, quand elle est enthousiaste, elle parle comme cela! :-P ) "et y'a même un sachet plastique fourni, pour mettre le linge sale!!"... Sur cela, elle retourne dans la salle-de-bain.

ibis 06

ibis 07

ibis 08

Pendant qu'elle va prendre une douche, je squatte un petit siège près d'une table où sont posés une bouteille d'eau et un petit sachet de bonbons (des produits d'accueil sympa!). Ensuite, c'est à mon tour de me passer au jet! :-P

ibis11

La salle de bain est petite mais très fonctionnelle, et je la trouve "classe". Elle se compose d'une belle douche, d'un lavabo et d'un wc. 4 serviettes sont fournies (2 grandes et 2 petites) ainsi que 2 gobelets en plastique.. Petits bémols (parce qu'il y en a toujours au moins un, non? lol) : quand on est grand, on se sait pas trop comment placer nos jambes, quand on est installé sur le trône car le mur en face est vraiment trop près de la cuvette... :-D Et pour les femmes (ou même les hommes!) ayant une longue et épaisse tignasse, l'utilisation du sèche-cheveux présent dans la salle d'eau ne vous servira pas à grand chose : le souffle n'est pas assez puissant et est très peu chaud... En même temps, la directrice de l'hôtel est obligée de mettre des produits référencés, donc on ne peut pas trop lui en vouloir! Surtout que son hôtel est beau et bien tenu.

ibis 09

ibis 10

Après avoir fait mes ablutions, j'ai rejoint ma femme sur le lit, qui était en train de regarder le plan de la ville, à la recherche d'un raccourci pour aller acheter de quoi nous sustenter. Alors là, je n'en revenais pas, en posant mon délicat popotin sur la literie... Le matelas était tellement confortable que j'ai demandé à ma femme si elle était sûre de vouloir ressortir! Pas de "boule" désagréable qui nous rentrent dans les côtes ou le dos, pas de ressorts bruyants et inconfortables, pas de sommier qui grince dès qu'on bouge un peu... Ce lit est une tuerie!!! Le quitter a donc été difficile, même si c'était pour une "bonne" cause : allez découvrir un Burger King! lol

Une bonne nuit et un petit déjeuner copieux

A notre retour à l'hôtel, vers 19h, nous sommes tombés dans une embuscade : un car de retraités! Bruyants, prenant toute la place possible dans le hall... nous avons tout de suite compris qu'il serait impossible de prendre l’ascenseur avant une bonne demi-heure. Autant monter à pieds les 4 étages! (Ce qui nous a permis d'éliminer une infime partie des calories que nous venions d'engloutir!) Les escaliers sont aussi décorés comme les couloirs et les chambres, ce qui est super chouette. Ma femme n'a pas pu s'empêcher de prendre des photos...

Une fois de retour dans notre chambre, elle a pris un air grave et m'a dit : "faut qu'on cause!"... Non, en fait, elle m'a dit cash que "les groupes de retraités, ça part pour 8h30 au plus tard, donc faut aller prendre notre petit-déj' le plus tôt possible pour être tranquilles!". 
Comme nous avions pensé à regarder où se trouvait la salle du petit-déjeuner mais que nous avons totalement oublié de demander à quelle heure celui-ci se prenait, nous avons feuilleté un petit "livret" d'informations sur l'hôtel, disponible dans le présentoir contenant des infos sur plein d'autres trucs sur lesquels je ne me suis pas attardé... Dans ce livret, nous avons pu lire plein de choses intéressantes (comme une présentation de la literie!) et avons découvert qu' un "bar convivialité" était ouvert jusqu'à 22h, qu'on pouvait s'y poser pour lire le journal, jouer à des jeux, boire du thé, du café, de l'eau à volonté... et tout cela gratuitement! Nous ne manquerons pas d'aller squatter les lieux lors de notre prochaine visite! :-P

En feuilletant, nous avons donc découvert que le petit-déjeuner se prenait à partir de 6h (désolé, je ne me rappelle plus de l'heure de fin, certainement 10h)... Ma femme, entendant les retraités dans le couloir parler fort (l'un d'eux à répété 3 fois : "y'a un bar, je sais où il est!"... Véridique!!!) et claquer les portes, m'a dit qu'elle n'aimerait pas devoir supporter ce vacarme en prenant son petit-déj' (elle n'est pas du matin, et ne supporte pas le bruit, surtout pas les 2 heures suivant son lever! lol). Du coup, on a décidé d'y aller pour 6h30.

La nuit a été calme, on était bien au chaud sous la bonne petite couette paraissant pourtant fine et légère (à noter qu'une couverture est dispo si besoin est), le matelas était d'un confort absolu... Et, nous avons tellement bien dormi que nous nous sommes réveillés avant que le réveil ne sonne. 
Nouvelle douche, habillage... et direction le petit déjeuner! :-P
Nous étions heureux, en arrivant dans la salle, de découvrir que seul un homme d'affaire était déjà présent. Et il avait même quasiment terminé.
Nous avons donc pu commencer à prendre notre petit-déjeuner dans le calme, et profiter du fait que les produits "exposés" sur les buffets n'aient pas été tripotés par plusieurs personnes ou n'aient pas eu droit aux postillons ou à la perte de dentier de certains. :-P

ibis 03

ibis 04

Le deux buffets étaient bien chargés.

Sur l'un, on pouvait trouver :
- une machine faisant café expresso, café long, café au lait, cappuccino, chocolat... les choses habituelles (des grandes tasses étaient disposées sur une étagère).
A côté, il y avait aussi deux cafetières sur des plaques chauffantes, du lait chaud, du lait froid, de l'eau chaude, des sachets de thé, des yaourts (natures mais aussi des petits Gervais à la framboise), du beurre, du jambon, du fromage (dans un petit truc genre cloche réfrigéré), des jus de fruit, de la salade de fruits, des pommes, des oranges et une centrifugeuse...

ibis 05

Sur l'autre, il y avait :
- des mini-viennoiseries (pains au chocolat et croissants), du cake au citron, des pains de plusieurs sortes, du pain de mie (avec un grille-pain à proximité), des céréales (avec les bols également à côté), des oeufs (et un appareil pour les faire cuire, avec des indications sur le temps de cuisson + des petits minuteurs), de la confiture (trois gros pots "Bonne Maman")...

Nous avons donc pu prendre un super petit-déjeuner, bien complet, avant de reprendre la route! :-D
Tout ce que nous avons mangé était excellent et nous avons pu profiter du calme, en amoureux, jusqu'à 7h10... Heure à laquelle sont arrivés les premiers retraités... A 7h20, il y en avait déjà une quinzaine qui restaient tous debout devant les deux buffets, à bavasser au-dessus de la nourriture, empêchant les autres clients (une jeune d'une vingtaine d'années et deux trentenaires) de passer! Ils étaient tellement bruyants, et chiant à râler pour un oui, pour un non, que nous avons décidé de retourner dans notre chambre pour ranger nos affaires tranquillement.

Une fois devant la porte de notre chambre, on enfile le pass dans la fente, le voyant reste rouge... On réitère l'opération trois fois, la porte demeure fermée. On redescend donc à l'accueil en expliquant le problème et notre pass est de suite changé par le réceptionniste (l'opération a pris quelques secondes!). On remonte et, là, ça marche! :-D

Le temps de remballer tout notre bordel et de nous préparer pour la suite de nos vacances, nous sommes redescendus à l'accueil pour 8h15... Et là, HORREUR (lol) : les retraités étaient PARTOUT dans le hall, car leur bus venait d'arriver. Nous avons heureusement été plus rapides qu'eux pour demander à faire notre check-out, qui s'est fait en très peu de temps, non sans nous donner le cafard, vu que nous avons passé un court mais excellent séjour, dans cet hôtel Ibis Style...

Pour conclure, je dirais donc que cet hôtel est parfait car ses prestations sont excellentes. Son emplacement est également excellent, proche du centre ville, à quelques centaines de mètres de la cathédrale et à coté du stade Auguste Delaune l'antre du Stade de Reims pour les amoureux de football.

La chambre coûte dans les 120 euros, pour deux personnes, petits-déjeuners inclus, en saison pleine. Le rapport qualité/prix est plus que bon! 
Et nous avons apprécié la disponibilité, la gentillesse, la serviabilité des employés ainsi que la propreté irréprochable de l'établissement. 
A noter qu' un parking découvert, clos et surveillé est mis à disposition des clients de l'hôtel, moyennant 11 euros... Comme nous trouvions cela un peu cher, nous avons préféré laisser notre "Titine" dans la rue d'à côté, ce qui nous a fait économiser 7 euros.

Au vue de notre expérience plus que positive, vous ne serez donc pas étonné que je vous conseille fortement de vous arrêter dans cet hôtel pour passer une bonne nuit réparatrice et prendre un super petit-déj'! ;-)

ma note : 5/5