Il y a un peu moins d'un mois les éditions Glénat sortaient le tome 3 de Dragon Ball Super "le plan Zéro humain". Un manga que je me suis empressé de réclamer à ma femme 😊et que je viens vous présenter.

Comme pas mal de trentenaires j'ai été chamboulé lorsque j'ai appris qu'une suite au manga culte "Dragon Ball Z" était prévue sous le nom de "Dragon Ball Super". Malheureusement j'ai eu beaucoup de mal à accrocher à cette suite. Le premier épisode avec Songoku habillé en fermier m'a fait fuir. Puis il y a eu les photos plus bizarres les unes que les autres qui circulaient sur les réseaux sociaux (Goku et Végéta avec une barbe, de nouvelles couleurs de cheveux, de nouvelles tenues de combat,...). Énormément de critiques sont apparues également concernant la "qualité" des dessins... bref j'ai abandonné Dragon Ball Super dés le second épisode.

Il fallait néanmoins que je me tienne au courant des nouvelles aventures de la bande à Songoku, alors dés que Glénat a débuté l'édition du manga papier j'ai sauté sur l'occasion! Après avoir dévoré les 2 premiers tomes j'attendais le troisième avec impatience et je n'ai pas été déçu 😊. 

 

d sper

 

Le retour de Mirai Trunks et l'arrivée d'un nouvel ennemi

 

Alors que le tome 2 était tourné sur le tournoi entre les univers 6 et 10 et le duel Songoku VS Hit, le tome 3 constitue un nouvel "arc" avec en guest star Mirai Trunks (le Trunks du futur qui avait coupé Freezer en petits morceaux de bourguignon et qui prévenait de l'arrivée des cyborgs). Ce dernier quitte son futur et revient dans le présent afin de demander l'aide de Songoku et Végéta. En effet, il doit affronter un terrible ennemi nommé Black Goku contre lequel, Trunks ne peut rien faire seul....

 

La lecture du tome 3 va permettre de nous replonger dans le futur dévasté de Trunks et de découvrir la véritable identité de Black Goku. Bien entendu ce tome propose aussi une grosse part de bagarres 😊. 

 

Plus de 200 pages passionnantes

 

Dés les premières pages j'ai eu un énorme coup de coeur. En effet on a droit à un flashback qui raconte comment Trunks s'est débarrassé de Babidi et de Dabra. C'est un réel plaisir de lire cette histoire et un clin d'oeil vraiment sympa de la part d'Akira Toryama. On peut y voir Trunks s’entraîner avec Kaio Shin et Kibito au maniement de la Z sword, en lieu et place de Songohan. On retrouve un Trunks vaillant et doté du véritable instinct des guerriers de l'espace, qui lui permettra d'augmenter sa puissance 😊. Il reste peu de survivants dans le futur de Trunks, mais au moins, ils ont l'avantage d'avoir été épargnés par une saga Buu interminable ;-) .

Après ce premier passage, et avec juste une quinzaine de page, ce tome 3 était déjà devenu un de mes mangas préférés.

La suite me l'a confirmé. Les événements se déroulent rapidement, il n'y pas de passages longuets et l'intrigue persiste durant toute la lecture. J'ai également retrouvé la touche d'humour présente dans les 2 premiers tomes. Entre la naïveté de Songoku, la susceptibilité de Végéta, les colères de Beerus, ou encore la lâcheté du Kaio Shin, les répliques cultes et les scènes drôles sont courantes.

 

Au niveau des personnages, alors que Songoku se fait discret, Végéta fait une nouvelle fois preuve d'un swagg incroyable, pas étonnant de la part du prince des saiyans. Les 2 nouveaux méchants (Black Goku et Zamasu) intriguent au plus haut point et ont l'air d'avoir une puissance énorme (et un vice certain). Quant à Beerus, je l'apprécie de plus en plus. Je ne l'avais vraiment pas aimé dans le film ("Battle of gods"), mais maintenant au fil de ses aventures je trouve que son personnage est de plus en plus intéressant. Je le trouve juste et loyal (je ne pensais pas écrire ca un jour...).

 

Par contre dans ce tome 3, pas de trace de Songohan, ni de petit coeur. Peut-être que ce dernier se réserve pour le grand tournoi des univers... LOL...

 

En bonus, j'ai trouvé sympa les commentaires de Toyotaro, le dessinateur. Celui-ci fait valider ses dessins par le grand Akira Toryama, et là on a droit à un rapide débriefing sur leurs échanges.

 

La seule mauvaise nouvelle est l'absence de date concernant la parution du tome 4. En tout cas, j'ai hâte de le découvrir 😊.

Petite info sur le prix: 6,90 euros