Le Blog d'Ikki le Namek

11 décembre 2017

"Parodontax", pour des gencives saines

Depuis 1 mois je teste quotidiennement le dentifrice "Parodontax" fraîcheur intense. Un produit assez particulier, c'est pour cette raison que j'ai mis plus de 30 jours pour vous en parler! Il me fallait du temps afin de m'habituer à ce produit et le tester le plus sérieusement possible :-) .

 

Au niveau du packaging, il n'y a rien d’exceptionnel. Que ce soit sur le carton d'emballage ou sur le tube, on retrouve 3 couleurs dominantes: blanc, rouge et bleu. Les couleurs traditionnelles lorsque l'on a affaire à des produits d'hygiène bucco dentaire. Concernant le tube, il est en silicone souple et contient 75 ml. Il présente également plusieurs indications: des conseils d'utilisation (très importants nous le verrons par la suite), la liste des ingrédients et les habituelles promesses mercantiles ("arrêter et prévenir le saignement des gencives", "gencives saines et dents fortes",  "fraîcheur intense",...). De jolies promesses que j'ai eu le temps de vérifier.

parodontax 01

- Efficace avec le temps - 

 

Le dentifrice parodontax s'adresse aux personnes souffrant de mauvaise haleine, saignements des gencives, gencives enflées, rouge foncées ou qui se rétractent, et aux personnes ayant les dents qui bougent un peu.

Pour ma part, je saigne régulièrement des gencives (une fois tous les 2 jours environ) et j'ai une phobie des gencives qui se rétractent et des dents qui bougent. J'étais donc vraiment intéressé par ce produit en espérant qu'il puisse stopper les saignements et lutter contre les dents fragiles.

 

Au bout de 2 semaines d'utilisation, les saignements étaient certes moins fréquents, ils perduraient tout de même. Après 1 mois, les saignements ont quasiment disparu  et lorsqu'ils surgissent, la quantité de sang est beaucoup plus limitée qu'auparavant. Donc si au départ j'étais dubitatif devant l'efficacité, avec le temps et une utilisation régulière, le dentifrice parodontax a une réelle efficacité pour la lutte contre les saignements.

Par contre, j'insiste bien sur le fait qu'auparavant mes saignements étaient légers et non quotidien. Ma femme qui souffre de saignements plus fréquents et plus "violents" a également testé ce dentifrice et elle n'a pas du tout était convaincue.

 

Selon moi, ce produit s'adresse aux personnes qui ont des saignements légers et ponctuels.

 

En ce qui concerne mon hygiène bucco dentaire en générale, je n'ai pas remarqué de changements sur l'état de mes dents. En revanche je trouve mes gencives bien plus saines, rosées et "solides". Ca me donne confiance quant à l'évolution de ma dentition et ca me rassure car j'arrive à un âge (35 ans) où les craintes existent et où je préfère anticiper les problèmes.

P1180425

- Les particularités - 

 

Difficile de parler du dentifrice parodontax sans évoquer l'aspect de la pâte dentifrice et son goût. Tout d'abord la pâte est rose foncée et assez épaisse, on est loin de la couleur blanche et de l'aspect brillant et/ou mouillé que l'on retrouve habituellement. C'est assez surprenant!

Quant à son goût, il est unique! La marque prend d'ailleurs ses précautions en indiquant sur le tube qu'il faut environ 7 jours pour s'y habituer. On a l'impression de se brosser les dents avec de l'eau de mer, le goût est incroyablement salé. Alors certes, au fil des jours on s'habitue et certaines fois on y prête même plus attention, mais au début c'est difficile au point que j'ai failli arrêter le brossage et abandonner le dentifrice parodontax. Dans la composition du produit, il est mentionné du bicarbonate de sodium et de la menthe. Le bicarbonate explique sûrement le goût si particulier, quant à la menthe, je ne l'ai pas remarqué!

P1180422

dernière information, le dentifrice parodontax coûte environ 6 euros sur Amazon. Je ne connais pas le prix en supermarché (pour info, j'ai eu ce dentifrice en test par l'intermédiaire de TRND :-).

 

Alors pour conclure, je ne pourrai pas dire que le dentifrice parodontax est une bonne surprise, car son goût salé m'a choqué (oui oui, je suis un garcon que l'on choque facilement!). Il n'empêche que je le trouve efficace pour lutter contre les saignements de gencives occasionnelles et pour prévenir les douleurs et les problèmes aux gencives. Du coup, je pense utiliser ce produit très longtemps car j'ai pleinement confiance en lui pour garantir mon hygiène bucco dentaire et garder mes dents et gencives saines.

Par contre si vos saignements sont réguliers et importants, je ne pense pas que le dentifrice parodontax soit efficace.

Dernier conseil, malgré le goût salé n'abandonnez pas ce produit. Prenez votre mal en patience et à force d'utilisation vous pourrez vous habituer ou au moins, le rendre supportable.

Posté par Ikki le namek à 19:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


14 novembre 2017

Une bière à déguster - 1664 Blanche avec et sans alcool - Test avec Sampleo

La bière blanche 1664 avec et sans alcool a été une agréable découverte. Elle m'ont d'abord séduit par son packaging, avec un joli verre bleu et une étiquette blanche, la contraste des couleurs est plutôt sympa, on peut être fier de la consommer en public ou de la servir à des invités.
Avec son parfum d'agrumes cette bière se distingue. Le gout est doux mais parfumé, ce n'est pas une bière que l'on peut boire à n'importe quel moment, il faut vraiment la déguster. Il faut également surveiller sa consommation, car si on la boit vite ou en trop grande quantité, les agrumes deviendraient vite entêtantes.

P1170913

La bière blanche 1664, doit vraiment être bue bien fraîche, cela permet de profiter pleinement de ses saveurs.
Mes proches ont également reconnu ce goût particulier des agrumes et se sont régalé lors de la dégustation. Par contre nous sommes plusieurs à avoir regretté le fait que la bière sans alcool présente un taux d'alcool. Il est certes faible, il n'en reste pas moins que l’appellation "bière sans alcool".
Paradoxalement, j'ai trouvé la bière avec alcool, plus douce et moins entêtante que la bière sans alcool... j'ai donc perdu le blindtest!!

P1180010



Sur les 5 personnes qui étaient avec moi lors du blindtest, 3 ont reconnu les bières, 2 se sont trompées.

L'autre point très positif de ces bières blanches 1664, elles sont fabriquées en France, en Alsace plus précisément.

Pour conclure, je vous recommande les bières blanches 1664. Elles vous permettront un bon moment de détente et une savoureuse dégustation. Elles sont à boire bien fraîche afin de faire ressortir au maximum le parfum des agrumes. Et si je devais en choisir une, je préférerai la bière blanche 1664 avec alcool.

P1180009

Note : 4,5/5

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Posté par Ikki le namek à 10:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 novembre 2017

Une comédie policière réjouissante

Aujourd'hui, je viens vous parler du DVD "22 jump street", que j'ai eu la chance de trouver au prix de 1,50 euros dans un magasin Noz. Le prix originel était de 3 euros, mais il avait 50 % de promotion, j'en ai donc profité pour l'acquérir, alors que d'ordinaire ce n'est pas forcément le genre de film qui m’intéresserait.

P1180041blog

Le DVD et le casting

Le DVD est vendu dans un boitier plastique. Petite originalité, ce boitier est installé dans une couverture en carton. Deux emballages donc, avec la même jaquette pour les deux. On y voit les deux policiers Schmidt et Jenko, regards déterminés, démarches convaincantes, mâchoires serrées, revolvers qui dépassent de la ceinture et .... chemise hawaïenne, débardeur moulant, shorts de plage et lunettes de soleil colorées. Ce contraste entre l'attitude des personnage et leurs vêtements nous préparent à un film décalé et assez parodique. Le slogan au bas de la jaquette renforce cette idée: "Sea, Sex and Guns". Bref, un film bien américain, nous verrons par la suite s'il tombe dans les stéréotypes, ou s'il apporte de vrais moments de surprise et de rire.

Le film "22 jump street" est sorti au cinéma en 2014, il s'agit de la suite'' du film "21 jump street" (sorti en 2012) qui lui même s'inspirait de la série originelle''' du même nom diffusée dans les années 1990. Il est donc normal de retrouver dans le casting une partie des acteurs du premier film, à savoir, Jonah HILL (que l'on a pu voir dans "True story", "Django unchained", "le loup de wall street", "Avé César"...), Channing TATUM ("G.I. Joe: consipration", Avé César" également,...) et Ice Cube (surtout connu pour être une grande figure du rap américain avec "NWA" notamment. J'ai pu reconnaître d'autres visages connus, tels que Peter STORMARE (le redoutable Abruzzi dans "prison break") ou encore Queen LATIFAH.

 

Le scénario et les premières impressions

"Après leurs premières aventures dans "21 jump street", les deux policiers '''Schmidt et Jenko'' retournent à la fac pour démanteler un trafic de drogue". Un scénario des plus basiques et malgré les critiques positives "Une flopée d'idées brillantes et des acteurs fantastiques" (de "Cinéma teaser"), "Drôle et diablement efficace" (de "Avoir à lire"), je ne sais pas trop à quoi m'attendre. Ou pire, je sais justement trop ce qui m'attend vu que les comédies américaines de ce type sont légion. Mais avant de critiquer, lançons le DVD :-).


Le menu du DVD est instinctif et très simple d'utilisation: lancer le film, choisir sa langue (et le sous-titrage), choisir sa scène préférée ou mater les bonus. Pour les langues, on a le choix entre français, anglais, allemand et espagnol. Pour les sous-titrages, c'est français, anglais ou arabe.

Une comédie, une vraie

Une nouvelle drogue surnommée "wi-fi" envahit l'université et a déjà fait une victime. Afin d'arrêter ce fléau, Les policiers Schmidt et Jenko sont réquisitionnés. Leur mission sera d'abord "d'infiltrer le dealer" et dans un second temps "trouver le fournisseur." Plus facile à dire qu'à faire, car notre duo ressemble plus à la maladroite équipe Gérard Depardieu - Pierre Richard que l'efficace doublette Starsky et Hutch. Entre le beau gosse simplet qui se fait un plaisir de retrouver l'université et accessoirement les soirées étudiantes, et son coéquipier possessif et malchanceux, rien ne va se passer comme prévu et les gags vont s’enchaîner. Je ne doutais pas d'assister à des scène drôles, mais j'avais peur que ce soit du vu et revu. Il n'en a rien été. Les dialogues sont coquasses, quelques répliques sont bien senties et font sourire. La ligne directrice du film (trouver les méchants) est enrichie de quiproquo qui provoquent de vraies scènes anthologiques et inédites.


Le duo parodique et comique a marqué l'histoire du cinéma français et américain ("l'arme fatale" par exemple), c'est donc compliqué d'innover. Mais ici le problème ne se pose pas, le film s'adapte à son époque avec une bande originale efficace (du rap, de l'électro et un peu de pop), des références aux réseaux sociaux et un "décor" ensoleillé qui nous emmène de la Nouvelle-Orléans à Porto Rico.


Les personnages secondaires apportent un vrai plus au film et remplissent bien leur rôle. Le lieutenant de police colérique, l'étudiante romantique, le quaterback de l'équipe de football,... Des personnages que l'on croise à chaque film et qui font souvent tourner le film en rond. Mais dans "22 jump street", ils sont utilisés au bon moment et parviennent à éviter les clichés, cela épargne les longueurs dans le film.


Par contre, comme dans tous les films traitant de la drogue, il y a toujours un moment où la drogue est absorbée (accidentellement ou pas) par les personnages principaux. Ils ont alors une scène où ils ont carte blanche pour laisser libre court à toutes les facéties. Je déteste ce genre de scène. Heureusement, ici elle passe bien et dure seulement 2 minutes. Je m'en tire bien :-) .

 

P1180044 blog

Au final, j'ai été agréablement surpris car si d'ordinaire ce n'est pas un film que j'aurais regardé, j'ai passé un bon moment de rigolade. Des scènes bien loufoques et des acteurs qui jouent bien garantissent les rires. Puis comme je l'ai dit un peu plus haut, "22 jump street" ne tourne pas en rond: si le film dure quand même 1h47, on ne voit pas le temps passer. Outre le côté surprenant de ce film, je retiens surtout que l'on ne retrouve pas les clichés habituels. Il n'y a aucune scène de sexe (alors ça c'est rare pour une comédie sortie en 2014) et on ne devine pas la fin dès les cinq premières minutes. Il est donc encore possible de faire rire sans sexe!

Dernière remarque, je n'avais pas regardé le premier film de la saga, "21 jump street". Cela ne m'a empêché de "prendre le train en marche", il n'est pas nécessaire d'avoir vu le premier film pour profiter pleinement de "22 jump street". D'ailleurs ce-dernier débute par un rappel des meilleurs gags du précédent opus. On peut aussi voir plusieurs références à "23 jump street", une suite est donc à prévoir.

Enfin, les bonus du DVD proposent notamment des scènes coupées et des interviews des réalisateurs et des acteurs. Personnellement je ne suis jamais friand des bonus, car les interviews ne m’intéressent pas plus que ça et généralement les scènes coupées durent moins d'une minute ou sont nulles! "22 jump street" se distingue avec des scènes coupées qui sont drôles et intéressantes. Elles n'auraient pas fait tâche dans le film.

 

Pour conclure

Je vous recommande ce film qui est une vraie comédie policière réjouissante, qui ne tombe ni dans la vulgarité ni dans le sexe. C'est un film à voir et qui vous fera passer un bon moment. Et puis, Jonah HILL, Channing TATUM et Ice Cube sont géniaux. L'ex-rappeur a plusieurs scènes hilarantes, dommage qu'on lui ai affligé une voix française si caricaturale. Donc s'il passe à la télévision, ou si vous trouvez le DVD à petit prix, n'hésitez pas :-). Pour rappel, je l'ai trouvé à 1,50 euros chez Noz, et il est au prix de 4,90 euros sur Amazon.

En revanche, les amoureux de la série originelle "21 jump street" du rebelle Johnny Depp ne trouveront pas forcément leur bonheur dans ce film. Car si je me souviens bien, cette série diffusée sur TF1 dans les années 90 misait surtout sur l'action et le suspens. Si le film ne renie pas l'action et le suspens, il se démarque surtout par son humour. C'est une réelle différence avec la série éponyme. Richard Grieco ex-acteur de série (il interprétait "Booker") fait tout de même une apparition dans film, c'est un clin d’œil sympa.

Note : 5/5

Posté par Ikki le namek à 15:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 octobre 2017

Des singes en Alsace

Le mois dernier j'ai pu découvrir un site "incontournable" d'Alsace, accompagné comme toujours de ma chère et tendre, lors de nos vacances (ou était-ce un long weekend? je m'y perds un peu avec toutes mes RTT :-)). Il s'agit de la montagne des singes. Un magnifique parc animalier que nous avons découvert par hasard.

Le hasard fait bien les choses

Durant ces vacances, nous avons visité les villes de Sélestat et de Colmar (bénéficiant toujours de son micro climat irrésistible). Sur la route séparant ces deux villes nous pouvons apprécier les vignes et aussi les châteaux au loin. C'est l'un de ces châteaux qui a attiré notre attention et nous avons décidé d'y aller faire un tour. Il s'agissait en fait d'un parc animalier : "la volerie des aigles". Malheureusement celui-ci était fermé, mais comme des panneaux de signalisation indiquaient "la montagne des singes" à proximité, nous avons tenté notre chance, et lui était bien ouvert. Nous y sommes donc entrés un peu par hasard et sans trop savoir à quoi s'attendre.
J'insiste un peu sur l'emplacement de ce parc. Vous l'aurez compris il est près de Colmar et de Sélestat, mais également non loin de l'imposant et impressionnant château du haut Koenigsbourg. C'est un secteur touristique que je ne peux que vous conseiller tant il y a de choses à voir et découvrir: les paysages, l'histoire, la nourriture ;-)... Tellement de choses à faire que "la montagne des singes" n’apparaît pas comme une priorité et pourtant, elle vaut le détour.

Quelques règles de bonnes conduites

Nous sommes arrivés à 11 heures un mercredi. La fréquentation était raisonnable, une cinquantaine de personne, donc pas de problème pour se garer ou circuler dans le parc. Une fois arrivés à l'entrée, l'attente n'a pas duré plus de cinq minutes, nous sommes donc arrivés rapidement au niveau de l'agent d'accueil. Je pensais payer le billet et partir jouer avec les ouistitis. Que nenni, l'accueil est des plus sérieux. Le personnel du parc nous remet une brochure d'explication mais énumère également toute une série de règles (à respecter scrupuleusement) pour notre sécurité, ainsi qu'une poignée de pop-corn chacun afin de nourrir les singes.
Les règles sont basiques mais indispensables: ne pas donner autre chose que le pop-corn, ne pas s'approcher et toucher les bébés, ne pas crier, ne pas avoir de nourriture sur soi, cacher le pop-corn. Le risque en cas de non respect est de se faire attaquer par un singe voleur ou désireux de protéger ses petits. Ce petit "rappel à l'ordre" permet de prendre conscience que l'on rentre sur le territoire des animaux et qu'il y a un risque, même si évidemment il ne s'agit pas de fauves.
Vous remarquerez au passage que la poignée de pop-corn est offerte gracieusement, alors que dans un zoo traditionnel il faut les payer.

Plein les yeux

Une fois la grille d'entrée franchie, nous entrons dans la forêt! Si un long chemin de terre permet de circuler facilement, il est bordé de barrière derrière lesquelles nous découvrons les macaques de barbarie (aussi appelés magots) à l'état presque sauvage, puisque vous les verrez grimper dans les arbres, se reposer sur des branches, ou chasser des insectes. Ils sont plus de 200 quand même, vous les croiserez sans mal.
La promenade est des plus agréable, un seul chemin donc pas de risque de se perdre ou de rater des choses. On peut observer les animaux qui vaquent à leurs occupations sans se soucier des visiteurs, lire les panneaux d'informations et ludiques, ainsi que se reposer sur les bancs ou juste s'installer et profiter de cet univers. Par contre, il faudra vous lever et laisser votre place si un singe décide de s'installer sur le banc. 
Un couple installé sur un banc a été rejoint par un singe. Lorsque l'un des guides du parc leur a demandé de partir, le couple a répondu "nous étions là avant". La scène et cette remarque m'a fait sourire :-).Les macaques de barbarie sont chez eux, nous ne sommes que de passage.
Vous pourrez d'ailleurs trouver un guide quasiment tous les 100 mètres. Polis et disponibles, ils pourront répondre à vos questions sur le mode de vie des magots, vous protégez des risques et anticiper les agressions ou les colères. Ils m'ont impressionné par leur sang froid, leurs connaissances et leur passion.

P1170851

Ma visite du parc a été riche en bons moments. Passé la surprise de voir ces animaux dans un milieu très proche de la vie sauvage, on peut savourer: les singes qui traversent devant vous, ceux qui sautent de branches en branches, ceux qui viennent vers vous pour réclamer le fameux pop-corn, c'est tout simplement dépaysant et magique pour les amoureux des animaux ou les simples curieux. Personnellement, je ne faisais pas le fier la première fois qu'un singe a mis sa main dans la mienne pour choper la friandise, j'ai même eu un moment de recul, mais c'est quelque chose d'unique et une belle expérience.
Par contre tout n'est pas idyllique, en une seule visite j'ai vu un singe se faire attaquer par quatre de ses congénères (et croyez moi, ça fait beaucoup de bruits et les visiteurs se tiennent à carreaux!) et j'ai cru qu'un magot allait s'en prendre à l'un des guides du parc. En effet, alors que celui-ci éloignait une mère magot et son petit, un des singes est accouru dans le dos du guide afin de défendre la femelle. Cette espèce est solidaire, ils se défendent entre eux et sont impulsifs, donc raison de plus pour bien respecter les règles de sécurité.


Le parc propose également un lieu assez insolite, avec un banc situé en hauteur sur une bute, duquel on peut voir les singes se désaltérer prés d'une rivière, mais également le château du Haut Koenigsbourg en arrière plan. Sublime.


Enfin, la visite est enrichie par des séances de nourrissage des macaques durant laquelle un guide intervient et prend la parole devant les visiteurs. Son discours est riche d'enseignements et a une vocation éducative à l'attention des plus jeunes. Le guide va nous expliquer le risque de disparition des espèces, les causes de ces disparitions, l’intérêt de ne pas enlever les espèces de leur milieu naturel (bon là, il y a un peu d'ironie quand même!),... Puis des informations plus basiques sur l'espérance de vie des magots, leur mode de fonctionnement et la construction des liens hiérarchiques entre eux. Nous sommes dans une région hautement touristique et donc, à la fin de l'exposé, le guide demande s'il y a des anglophones dans le groupe de visiteurs, si oui, il refait son discours en anglais. Puis il demande s'il y a des allemands, si oui, il enchaîne dans la langue de Goethe :-). Bref, de vrais professionnels qui rendent la visite agréable, intéressante et sécurisée.

 

P1170832

Infos pratiques

Les tarifs sont de 9 euros par adulte, 5,50 euros (pour les 5 à 14 ans) et gratuit pour les moins de 5 ans. Vous pouvez payer par chèque vacances, c'est ce que nous avons fait. Un dernier mot sur les horaires d'ouverture, celles-ci varient en fonction de mois mais le plus souvent le parc ferme entre midi et 13 heures. Mais votre billet est valabletoute la journée, vous pouvez donc faire une visite le matin, sortir du parc pour casser la croûte, puis revenir l’après midi. A noter que la montagne des singes est fermée de novembre à mars.

A l'entrée du parc, vous pourrez trouver un petit restaurant avec terrasse. Tandis qu'à la sortie se trouve la traditionnelle boutique souvenirs qui permet aux parcs animalier d'arrondir les fins de mois! Nous avons uniquement acheté des cartes postales car les macaques photographiés avaient de bonnes gueules :-) Sinon, il y a un large choix de mugs, peluches,...

Voilà pour ma visite de la montagne des singes. Si c'est impressionnant au départ, je n'en garde que des bons souvenirs car observer, nourrir (et accessoirement faire un selfie) avec ces bêtes est un super moment :-) Et je trouve le parc très accessible financièrement et humainement (politesse, gentillesse et pop-corn gratuit). Comptez entre 1h30 et 2h00 pour la visite.


Adresse: La montagne des singes - lieu-dit la Wick - 67600 KINTZHEIM (à coté de la volerie des aigles... et pas très loin du château du haut Koenigsbourg).

Note : 5/5

Posté par Ikki le namek à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

30 septembre 2017

1664 avec ou sans alcool

Grâce à Sampléo, j'ai été sélectionné pour tester les bières blanches de la marque 1664. Une marque de référence, mais j'avoue que je n'avais encore jamais eu l'occasion de tester leur bière blanche.

Le test, concerne 2 produits: la bière blanche classique avec des aromes subtils d'agrumes et une touche de coriandre, mais aussi, la bière blanche sans alcool dans laquelle on retrouve la sensation des agrumes.

J'ai recu le colis de dégustation hier :-) Celui-ci contient pas moins de 18 bières, soit 9 taditionnelles et 9 sans alcool. Le maquet contenait également des lunettes de soleil, des gobelets plastiques et un cache oeil (ou plutot un loup!) destinés à être utilisé lors de blind test. 

P1170898

Pour être plus précis, ces blind test sont des jeux entre amis durant lesquels nous goutons les 2 bières différentes, et où l'on doit deviner laquelle est avec alcool et laquelle n'en contient pas (les yeux bandés ;-)). Aprés tout, si les apéritifs peuvent devenir ludiques pourquoi s'en priver?!

 

Aprés déballage du colis, de rapides constats: les bouteilles sont belles! Elles sont bleu ce qui donne l'impression d'un parfum menthe glacial et ce qui confirme que ces bières sont à boire bien fraîches! 

Deuxièmemement, il s'avère que la bière sans alcool contient en réalité 0,5% d'alcool. Alors certes c'est peu, mais ca me laisse dubitatif quant à la mention "sans alcool". A titre de comparaison, la bière blanche traditionnelle 1664 contient 5%.

Au niveau des différences, un rapide coup d'oeil sur les étiquettes et la liste des ingrédients permet de voir que les 2 bières contiennent sensiblement les mêmes ingrédients. La bière traditionnelles proposent des notes de caramel et d'écorce d'oranges que nous ne retrouvons pas dans les bières sans alcool.

Enfin, les 2 produits sont fabriqués en France, en Alsace pour être plus précis. Les bières 1664 avec alcool proviennent de Strasbourg, alors que les 1664 sans alcool viennent d'Obernai :-).

P1170892

Je vais maintenant devoir faire un peu de place dans mon bac à légumes, je reviendrai rapidement vous parler de la dégustation et des résultats du blind test. En attendant, n'oubliez pas que l'alcool est à consommer avec modération.

 

 

Posté par Ikki le namek à 15:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,