Le Blog d'Ikki le Namek

01 juin 2018

Natura Force, mon allié minceur ?!

Il y a quelques semaines, j'ai été choisi par Sampleo pour tester une cure minceur. Cette fois, ce n'est pas le site de test qui m'a envoyé directement les produits : j'ai dû passer commande sur le site de la marque concernée par cette campagne : Natura Force.
Le site est agréable, il est facile d'y surfer et de trouver ce que l'on cherche, les produits sont bien décrits... Bref, je n'ai que du bon à dire à ce niveau ! 
Par ailleurs, il faut que vous sachiez qu'après avoir passé commande, j'ai reçu celle-ci sous deux jours
Ce que j'ai commandé ? Le pack compléments alimentaires "minceur". Son prix avoisine les 50 euros... tout de même ! Je précise que, s'agissant d'une campagne de bouche-à-oreille, je n'ai pas eu à débourser le moindre centime.

P1000933

Voilà maintenant deux semaines que j'ai débuté ma cure "minceur". J'ai suivi les indications de la marque se trouvant sur son site concernant les dosages. Il me faut prendre trois compléments : 
- du guarana (sous forme de gélules), qui est un excitant qui nous re-booste mais aussi un brûleur de graisse;
- de la spiruline (ressemblant à des comprimés de charbon, pour ceux qui connaissent), qui est un coupe-faim mais aussi un brûleur de graisse,
- de l'huile de poisson (sous forme de capsules bizarroïdes), censée aider à éliminer les mauvaises graisses.

P1020474

Je prends les gélules de guarana le matin et le midi, la spiruline le midi et l'huile de poisson le midi et le soir. Le tout, toujours avec un grand verre d'eau. Je dois avouer que j'ai beaucoup de mal avec l'odeur du guarana et le goût de la spiruline... c'est vraiment pas appétissant. 
A côté de ça, je mange équilibré et ne grignote pas (ou quasiment pas!) entre les repas.

P1030222

Après 8 jours de cure, j'ai pu constater une perte de 1,500 kg, ce qui est plutôt pas mal ! Puis la seconde semaine, j'ai perdu 1,200 kg
Donc, en deux semaines de régime + compléments alimentaires "minceur" Natura Force, j'ai perdu 2,700 kilos. C'est très bien, mais je ne trouve pas que ce soit énorme, vu que c'est à peu près ce que je perds en période de régime sans compléments... La semaine prochaine, je m'attends à perdre un peu moins d'un kilo, vu que ça va être dur de résister à la tentation lors de quelques repas d'anniversaires ! ;-)
Du coup, je ne sais pas trop quoi penser de ces produits. Je ne sens pas non plus de différence au niveau de ma forme (énergie)...
A vous de voir si la cure vous semble efficace.
Peut-être est-ce un moyen de nous motiver un peu plus à faire attention au quotidien et donc à atteindre au mieux notre objectif de perte de poids ?!

 

Posté par Ikki le namek à 09:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


21 mai 2018

de la vanille et de la noisette pour sublimer les désserts

Aujourd'hui,je vais vous parler de 2 nouveaux produits Béghin Say: le sucre en poudre saveur vanille bourbon et le sucre en poudre saveur noisette. 2 produits qui ont vraiment attiré mon attention et que j'avais hâte d'essayer 😊 Je me disais que le sucre saveur noisette apporterait un parfum différent à mes désserts, un parfum que je n'ai pas l'habitude d'utiliser; tandis que le sucre saveur vanille bourbon sublimerait mes patisseries ou gâteaux dans lesquels j'utilise déjà beaucoup de vanille... après plusieurs recettes, voyons si les résultats sont comme attendus et voyons s'il y a une réelle différence / apport avec le sucre en poudre traditionnel?!

 

P1010642

- Un packaging pratique -

 

Le packaging de ces 2 sucres en poudre est plutôt sympa et original puisqu'ils sont présentés dans des sortes de "poches plastiques" souples mais robustes. Il s'ouvre et se referme avec un bouchon à visser et dévisser. Ce packaging est pratique pour éviter les pertes et s'assurer que la poche est bien fermée. Cette forme est également utile pour la prise en main et le dosage du sucre à verser (ça ne sort pas trop vite, ni trop lentement).

Le sucre saveur vanille bourbon est vendu en poche de 650 grammes. Il est composé de sucre, arôme naturel de vanille bourbon, poudre de vanille bourbon (0.1%) et d'amidon de mais. Il y a 394 calories pour 100 grammes.

Quant au sucre saveur vanille noisette, il est vendu en poche de 500 grammes. Il es composé de sucre, arôme et d'amidon de mais. On y trouve 399 calories pour 100 grammes.

 

Le packaging m'a plu, mais c'est surtout l'odeur qui m'a convaincu! Dés l'ouverture de la poche, les 2 sucres sentent très bon, ils ont une odeur gourmande, on a hâte de les utiliser dans des recettes 😊. L'odeur de celui à la vanille me fait penser à un mélange de crème dessert à la vanille et de crème anglaise, celui à la noisette sent aussi bon qu'une crème dessert à la noisette. C'est donc un super début!

 

 

- Différentes utilisations, différents effets -

 

Autant j'étais pressé d'essayer ces 2 produits, autant je n'ai pas tout de suite eu le temps de patisser, alors solution de facilité, je les ai d'abord essayé dans du... fromage blanc. Le résultat était délicieux. Avec une cuillère à café de sucre dans un ramequin de fromage blanc, on avait un petit dessert rapide, simple et savoureux. En effet, on sentait bien le doux parfum de la vanille ou de la noisette à chaque bouchée.

 

P1020022

J'ai ensuite voulu essayé le sucre saveur vanille bourbon avec une tarte au flanc maison. D'ordinaire j'y mets du sucre vanillé et une gousse de vanille. J'ai remplacé ces 2 éléments par le sucre Béghin Say et j'ai trouvé le résultat très bon. J'ai trouvé le dessert plus parfumé que d'habitude. Par contre, je dois avouer que ma femme n'est pas de cet avis et pour elle, rien ne remplace une gousse de vanille.

P1020239

J'ai également essayé le sucre saveur vanille dans un dessert lambda, c'est à dire où la vanille est habituellement absente: un gâteau au fromage blanc. J'ai bien ressenti la vanille, ce qui ne me dérange pas vu que c'est un parfum que j'apprécie. Mais pour ma famille qui a l'habitude de ma recette "traditionnelle", ils ont trouvé que le sucre "dénaturé" le gâteau et donc, gâché un peu le gout.

P1020097

Quant au sucre Béghin Say saveur noisette, j'ai voulu l'essayer dans une recette de cookies maison choco - banane. Dans cette préparation la banane sert surtout à remplacer le beurre et donc diminuer les calories. Mais elle apporte également un goût prononcé, comme le chocolat. C'était donc difficile pour la saveur noisette de se faire une place et pourtant, elle parvient à apporter une odeur nouvelle, ce qui est appréciable.

P1020472

Prochaine étape, je vais essayer le sucre saveur noisette, dans un paris-brest, un gâteau où le parfum de la noisette est présent habituellement. Avec ce nouveau sucre, je suis certains que l'odeur de la noisette va être renforcée et et la gâteau n'en sera que meilleur.

 

J'ai donc été séduit par le sucre en poudre Béghin Say saveur vanille bourbon et celui saveur noisette. Ils parfument un simple yaourt nature ou une simple dose de fromage blanc et en font des desserts savoureux. Ces 2 produits vont sublimer des recettes où le parfum vanille ou noisette sont habituellement présent (ex: tarte au flanc, panacotta, paris-brest,...). Ils vont également apporter un vrai plus à des desserts plus classiques tels que le gâteau au yaourt ou les crêpes.

 

P1020119

Posté par Ikki le namek à 16:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

06 mai 2018

des bonbons Haribo avec moins de sucre

la semaine dernière j'ai pu découvrir et tester la nouvelle gamme de bonbon Haribo, avec 30% de sucre en moins. On commence d'ailleurs à voir la pub à la télévision et j'avais hâte de les goûter. Sont-ils différents des bonbons haribo traditionnels? et les ingrédient? et les calories? et le gout? 

J'ai vraiment été séduit par cette baisse du taux de sucre. Car retirer 30% de sucre à un produit cela n'a rien d’exceptionnel, il faut surtout s’intéresser au produit que l'on utilise afin de compenser la baisse de 30%. La marque Haribo dit remplacer ce sucre par des fibres naturelles issues du mais (garanti sans OGM). Il ne serait donc pas question d'aspartame, ou de substitut au sucre, mais uniquement des fibres naturelles issues du mais. C'est quand même séduisant comme idée 😊 Et rien que pour ça, ces bonbons méritent d'êtres découvert.

Cette nouvelle gamme Haribo 30% de sucres en moins est composées de 2 "collections": Les Haribo Sea Friends (dont j’espère vous parler prochainement) et les Haribo Fruitilicious. Ce sont ces derniers que j'ai pu goûter.

Les bonbons Haribo Fuitilicious sont brillants (...) et ont la forme des fruits correspondant à leurs parfums. Au total on trouve 6 parfums: ananas, pomme, fraise, citron, framboise et orange.

 

P1010473b

- Mon expérience -

 

Dés l'ouverture du sachet l'odeur qui s'en dégage me régale 😊Ça m'a rappelait l'odeur qui émanait des bacs de bonbons du bureau de tabac où j'allais enfant. Un mélange de variété de bonbons colorés et sucrés, bref l'odeur m'a fait revenir en enfance et j'ai adoré!!

Au niveau du goût, j'ai retrouvé la qualité Haribo. Ils sont bons, les parfums sont prononcés notamment l'orange, le citron et la pomme que l'on reconnait immédiatement. Pour les autres parfums (ananas, fraise et framboise) j'ai eu du mal à les reconnaître, mais c'est pareil avec toutes les gammes de bonbons Haribo: on reconnait certaines saveurs et d'autres non.

Pour être honnête je n'ai pas trouvé de différence entre les bonbons traditionnels de la marque Haribo et ceux de cette nouvelle gamme avec 30% de sucres en moins. Et c'est une sacrée bonne nouvelle, de pouvoir remplacer du sucre et tout ses inconvénients sans dénaturer la "recette" ou perdre en qualité. J'ai tout de même constater des avantages à ces nouveaux bonbons: je peux en manger une dizaine sans avoir mal au dent (ce qui arrive toujours avec des bonbons en gélatine) et je n'ai pas ressenti de coté "écœurant" (ce que je ressent lorsque je mange trop de bonbons gélatineux).

Le seul inconvénient selon moi concerne la "résistance" du bonbon. Il est assez long et difficile à mâcher et plus caoutchouteux que les bonbons habituels. Par exemple les oursons en gélatine Haribo sont beaucoup plus tendres, de même pour les crocodiles Haribo qui eux bénéficient d'une couche supplémentaire en dessous de la gélatine. C'est pour moi le seul point négatif des bonbons Haribo Fruitilicious.

Pour l'aspect des bonbons, la marque insiste beaucoup sur la forme gaie et originale de ces bonbons (en forme de fruit). Pour être honnête ce n'est pas ma priorité, j'ai effectivement bien observé les 3 premiers que j'ai mangé, ensuite je n'y ai plus prêter attention! Et puis, je suis assez vieux jeu, pour moi il n'y aura jamais de meilleurs formes que les classiques qui existent depuis des années (oursons, crocodile, frites, bouteille de soda 😊).

 

P1010644

- La composition -

 

Même si je trouvais sympa de lancer une gamme avec 30% de sucres en moins, je restais un peu suspicieux sur la composition de ces bonbons et la première chose que j'ai faite, fut de vérifier les ingrédients. On retrouve entre autre du sucre, sirop de glucose, dextrine, gélatine, sirop de sorbitol, jus de fruit à base de concentré,...

Après de rapide recherches sur internet, le sirop de sorbitol est issu d'amidon de mais. C'est donc cet ingrédient selon moi qui remplacerait le sucre.

On peut aussi observer l'absence d'aspartame dans la liste des ingrédients et pas d'information sur l'origine de la gélatine.

La composition est donc bonne, en tout cas autant qu'elle puisse être lorsqu'il s'agit de bonbecs 😊

 

Pour les calories, 100 grammes de bonbons  Fruitilicous représentent 284 calories. En moyenne les bonbons classiques de la marque Haribo font 350 calories, il y a donc une baisse!

 

Si vous êtes friands de bonbons, ou si vous surveillez la consommation de sucres de vos enfants, je vous invite à essayer les Fruitilicious Haribo.

 

Posté par Ikki le namek à 11:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

25 février 2018

le bon Ricoré Cappuccino de Nestlé

D'ordinaire, je ne suis vraiment pas fan des boissons instantanées. Je trouve qu'elles manquent de goût et surtout, je considère que les photos présentes sur les emballages sont bien loin de la réalité. En effet, on a tous vu (en pub à la TV ou dans les rayons de nos supermarchés) ces préparations en poudre auxquelles il suffirait d'ajouter de l'eau afin d'obtenir une mousse épaisse et légère, au final le résultat est souvent décevant et on a juste droit à une boisson bien moche avec une mousse introuvable.

J'ai quand même souhaité découvrir la boisson Ricoré Cappuccino de Nestlé, avec plusieurs interrogations en tête: la boisson sera-t-elle bonne? y aura-t-il le vrai goût du cappuccino? devrais-je ajouter des ingrédients pour améliorer le goût? La mousse tant désirée sera-t-elle présente? Après avoir dégusté une dizaine de mugs j'ai toute mes réponses 😊.

 

P1000465

Conseils et packaging

 

Cette préparation Nestlé est vendue sous forme de boite plastique souple avec un couvercle qui se visse et se dévisse. Une boîte contient 243 grammes de préparation, soit l'équivalent de 18 tasses. Ce chiffre de 18 tasses est basé sur les conseils de préparation de Nestlé, à savoir: verser 3 cuillères à café bombées, y ajouter 50 ml d'eau frémissante, remuez énergiquement et laissez reposer quelques instants avant de déguster. Cette "recette" contient 50 calories par tasse.

 

Coté ingrédients, on trouve du sucre, du lait en poudre (20%), sirop de glucose, huile végétale, café soluble, fibre de chicorée, lactose, chicorée soluble, sulfate de magnésium, sel, correcteur d'acidité, arôme naturel et stabilisants. 

 

Ma découverte

 

Je n'ai pas pu me satisfaire des conseils de préparation et j'ai dû doubler les doses, à savoir, 5 cuillères à café de bombée pour 200 ml d'eau (et oui, je bois dans des gros mugs, je suis gourmand :-) ). Donc un pot de 243 grammes ne va pas durer longtemps à la maison et je dois surveiller ma consommation parce que niveau calories c'est doublé aussi!

 

P1000558

A ma première dégustation, j'ai été totalement surpris par le goût: la boisson est délicieuse. Je ne pensais pas qu'une boisson instantanée à laquelle on ajoute uniquement de l'eau pouvez dégager autant de gout. J'ai retrouvé le vrai parfum du cappuccino, et surtout, j'ai trouvé la boisson équilibrée. En effet, si on sent le cappuccino on retrouve aussi la légèreté du lait, la douceur de la chicorée et la boisson est parfaitement sucrée. Je n'ai donc pas eu besoin de rajouter de sucre ou de lait, je ne m'y attendais pas. Bon quand on voit les ingrédients qui composent la préparation on comprend pourquoi, elle contient surtout du sucre et du lait en poudre.

 

P1000561

Si le goût du Ricoré Cappuccino de Nestlé m'a emballé, c'est aussi le cas de la mousse :-) . La photo sur l'emballage n'est pas mensongère, on a bien une mousse onctueuse d'environ 3 cm qui "coiffe" notre cappuccino. Celle-ci est délicieuse et je l'ai dégustée comme je dégustais la crème chantilly au dessus des yaourts liégeois lorsque j'étais enfant! Par contre il faut vraiment laisser reposer la boisson une fois que l'on a mélangé la poudre à l'eau frémissante, c'est ce temps de repos d'une minute qui va permettre à la mousse de s'épaissir.

 

P1000466

La boisson Ricoré Cappuccino de Nestlé a donc été une belle découverte, j'ai retrouvé le bon goût du cappuccino et une mousse délicieuse. Cette boisson est un bon moyen de commencer sa journée d'une façon gourmande et est également idéale en milieu de matinée ou d’après midi en guise d'en-cas. C'est une boisson qui mérite d'être connue 😊.

.Aussi, en revoyant les photos publiées, je m'appercois que j'ai oublié une chose: j'ai ajouté un peu de chocolat en poudre sur la mousse de la boisson. Parceque c'est gourmand et ca fait beau!!

P1000463

24 février 2018

Dragon Ball Super tome 3 "le plan Zéro humain"

Il y a un peu moins d'un mois les éditions Glénat sortaient le tome 3 de Dragon Ball Super "le plan Zéro humain". Un manga que je me suis empressé de réclamer à ma femme 😊et que je viens vous présenter.

Comme pas mal de trentenaires j'ai été chamboulé lorsque j'ai appris qu'une suite au manga culte "Dragon Ball Z" était prévue sous le nom de "Dragon Ball Super". Malheureusement j'ai eu beaucoup de mal à accrocher à cette suite. Le premier épisode avec Songoku habillé en fermier m'a fait fuir. Puis il y a eu les photos plus bizarres les unes que les autres qui circulaient sur les réseaux sociaux (Goku et Végéta avec une barbe, de nouvelles couleurs de cheveux, de nouvelles tenues de combat,...). Énormément de critiques sont apparues également concernant la "qualité" des dessins... bref j'ai abandonné Dragon Ball Super dés le second épisode.

Il fallait néanmoins que je me tienne au courant des nouvelles aventures de la bande à Songoku, alors dés que Glénat a débuté l'édition du manga papier j'ai sauté sur l'occasion! Après avoir dévoré les 2 premiers tomes j'attendais le troisième avec impatience et je n'ai pas été déçu 😊. 

 

d sper

 

Le retour de Mirai Trunks et l'arrivée d'un nouvel ennemi

 

Alors que le tome 2 était tourné sur le tournoi entre les univers 6 et 10 et le duel Songoku VS Hit, le tome 3 constitue un nouvel "arc" avec en guest star Mirai Trunks (le Trunks du futur qui avait coupé Freezer en petits morceaux de bourguignon et qui prévenait de l'arrivée des cyborgs). Ce dernier quitte son futur et revient dans le présent afin de demander l'aide de Songoku et Végéta. En effet, il doit affronter un terrible ennemi nommé Black Goku contre lequel, Trunks ne peut rien faire seul....

 

La lecture du tome 3 va permettre de nous replonger dans le futur dévasté de Trunks et de découvrir la véritable identité de Black Goku. Bien entendu ce tome propose aussi une grosse part de bagarres 😊. 

 

Plus de 200 pages passionnantes

 

Dés les premières pages j'ai eu un énorme coup de coeur. En effet on a droit à un flashback qui raconte comment Trunks s'est débarrassé de Babidi et de Dabra. C'est un réel plaisir de lire cette histoire et un clin d'oeil vraiment sympa de la part d'Akira Toryama. On peut y voir Trunks s’entraîner avec Kaio Shin et Kibito au maniement de la Z sword, en lieu et place de Songohan. On retrouve un Trunks vaillant et doté du véritable instinct des guerriers de l'espace, qui lui permettra d'augmenter sa puissance 😊. Il reste peu de survivants dans le futur de Trunks, mais au moins, ils ont l'avantage d'avoir été épargnés par une saga Buu interminable ;-) .

Après ce premier passage, et avec juste une quinzaine de page, ce tome 3 était déjà devenu un de mes mangas préférés.

La suite me l'a confirmé. Les événements se déroulent rapidement, il n'y pas de passages longuets et l'intrigue persiste durant toute la lecture. J'ai également retrouvé la touche d'humour présente dans les 2 premiers tomes. Entre la naïveté de Songoku, la susceptibilité de Végéta, les colères de Beerus, ou encore la lâcheté du Kaio Shin, les répliques cultes et les scènes drôles sont courantes.

 

Au niveau des personnages, alors que Songoku se fait discret, Végéta fait une nouvelle fois preuve d'un swagg incroyable, pas étonnant de la part du prince des saiyans. Les 2 nouveaux méchants (Black Goku et Zamasu) intriguent au plus haut point et ont l'air d'avoir une puissance énorme (et un vice certain). Quant à Beerus, je l'apprécie de plus en plus. Je ne l'avais vraiment pas aimé dans le film ("Battle of gods"), mais maintenant au fil de ses aventures je trouve que son personnage est de plus en plus intéressant. Je le trouve juste et loyal (je ne pensais pas écrire ca un jour...).

 

Par contre dans ce tome 3, pas de trace de Songohan, ni de petit coeur. Peut-être que ce dernier se réserve pour le grand tournoi des univers... LOL...

 

En bonus, j'ai trouvé sympa les commentaires de Toyotaro, le dessinateur. Celui-ci fait valider ses dessins par le grand Akira Toryama, et là on a droit à un rapide débriefing sur leurs échanges.

 

La seule mauvaise nouvelle est l'absence de date concernant la parution du tome 4. En tout cas, j'ai hâte de le découvrir 😊.

Petite info sur le prix: 6,90 euros